Le complexe architectural de San Domenico

Le complexe architectural de San Domenico comprend une église et un ancien couvent Dominiquin. L’église est principalement de style baroque sicilien. Construit sur les restes d’une ancienne église du XV° siècle, ce bâtiment religieux fut agrandi vers 1640, puis rénové en 1726 avec la restauration de la façade (sur laquelle se trouvent de nombreuses statues en stuc, œuvre de Giovan Maria Serpotta). L’intérieur grandiose respecte un plan en croix latine, avec 3 nefs divisées en 2 ailes entourées de colonnes. A l’intérieur de la chapelle sont conservés deux piliers d’autel de style Renaissance (œuvres des peintres lombardiens Vincenzo da Pavia, auteur de La Madonna del Rosario, et G. Giacomo Fondelli, à qui nous devons la Crucifixion entre Saint Dominique et Marie Magdeleine. A gauche  de l’église se trouve l’ex couvent Dominiquin avec son cloître du XIV° siècle caractérisé par ses arcades en ogives reposant sur des colonnes doubles. A l’intérieur du couvent se trouvent 2 salles : la Salle Santa Barbara et la Salle Del Calendario. Ces 2 salles renferment une magnifique fresque représentant un calendrier liturgique allant de l’année 1700 à 2192. Le couvent abrite également le musée de l’Unification Italienne et de l’Histoire Nationale de la Société Sicilienne.